mardi 20 mars 2012

Dehors le blogueur!




Acer rubra, érable rouge

Dimanche aprem je suis allé profiter de la superbe température constater l'avancement bourgeonnier. Il faut dire que j'avais vraiment besoin de prendre l'air! Travailler le dimanche c'est bien mais pourquoi ne pas aller le faire dehors!


Quelques photos donc pour ce billet, surtout des érables qui sont toujours bien pressés de s'envoyer en l'air. Ci-haut l'érable rouge montre à peine ces bourgeons qui s'ouvrent un peu...



Acer saccharum, érable à sucre

L'érable à sucre ne présente encore rien de particulier (côté bourgeon du moins!).




Acer saccharinum, érable argenté, fleurs stigmatées (femelles)


L'érable argenté ne se peut plus! Toujours le premier à s'éclater! Ci-haut des fleurs femelles qui sont rouges ou jaunes. Les doigts colorés sont en fait les stigmates un peu collants qui attraperont le pollen qui sera lancé en l'air urbi et orbi par les fleurs mâles.




Acer saccharinum, érable argenté, fleurs staminées (mâles)


La pollinisation assistée par le vent s'appelle l'anémochorie. Sur ces fleurs mâles on voit les anthères qui commencent à s'étirer le cou et sortir un peu de la masse dense (en bas à gauche).




Larix laricina, mélèze laricin. 

Encore sans feuille, le mélèze porte en ses cônes des graines ailées.



Celtis occidentalis, micocoulier occidental.

Le micocoulier est encore totalement endormi.


Phellodendron amurense, arbre-liège de Chine


Rien du côté du Phellodendron non plus...


 Gymnocladus dioicus, chicot févier, Aesculus glabra, marronnier glabre


La bête étrange qu'est la branche de cet étrange arbre (le chicot à gauche) roupille encore. Aucun mouvement sauf pour les quelques cochenilles rouges (regardez de près sur le côté gauche au-dessus du centre). Je n'avais pas encore vu les bourgeons bien décoratifs du marronnier glabre aussi connu sous le nom de marronnier de l'Ohio.



 Corylus colurna, noisetier de Bysance, fleurs staminées (mâles)


Les noisetiers avec les inflorescences mâles pendantes, agitées par la brise et libérant leur surplus d'amour aux quatre vents. Autre cas d'anémochorie et très hâtive.



Acer saccharinum, érable argenté, fleurs staminées jouissant du printemps.


Et pour finir les fleurs mâles de l'érable argentée qui font leur bon travail : aux quatre vents! Allez poussières fécondantes! Partez grains de pollen! Volez!




Maintenant, sur un tout autre sujet :


C'est donc officiellement le printemps que je vous souhaite magnifique! Moi comme disait mon ami Churchill (je paraphrase) : "I must go on… there is nothing but blood, toil, tears and sweat. We shall never surrender."
 
 
Surrender? À quoi donc? Jamais à pareille médiocrité en tout cas!

Quelle médiocrité? Le Huffington Post Québec... ben oui!


Un blogue chez HuffPost! Si c'est trop beau pour être vrai… c'est pas vrai! Et voilà! Ma collaboration au Huffington Press Québec est terminée! Enfin je crois… personne n'y répond!

Parler de biodiversité, de nature et de science chez Huffington Post Québec? Quelle occasion ratée, n'est-ce pas?

 
Dehors blogueur? Ben oui les cocos chez Huffington Post Québec, qui sont aussi caractérisés par leur professionnalisme leur célérité, m'ont mis dehors! N'allez surtout pas croire que ces gens me l'ont dit! Ils ont trop à faire! Non ils n'ont qu'à ne pas publier le billet que j'envoie... ou m'empêcher d'avoir de l'interaction avec les commentateurs de mes billets. Je ne peux même pas utiliser la "machine à commentaire!" Depuis le 8 février... Ah! la belle vitesse des médias sur le web...

"bloguez aussi souvent que vous voulez" Faux!

"échangez avec les commentateurs de vos billets"  Impossible!


Ils ont de plus changé un titre comme "Le Chat est un Prédateur" en "Attention, Chat Méchant!". Quelle suprême niaiserie! Imbattable! Il doit y avoir une Madame Minou au bureau...

Leur raisonnement semble être que puisque les blogueurs travaillent gratos alors autant les emmerder!


On croise à l'occasion des gens qui laissent une nette impression qu'ils ont trouvé leur job dans une boîte de céréale… youpi! "Une job en prime dans mes Spécial K! Qui vais-je faire ch… maintenant?" 


Les blogueurs donnent le contenu gratuitement au Huffington Post. En échange ils s'attendent à un peu de respect. Évidemment il s'en trouve pour profiter et abuser de cette situation bien inégale vous en conviendrez. Je m'en plains ici et la porte sera bien définitivement fermée! Mais comme ils ne me répondent pas... Et que sur Flora Urbana je suis chez moi...



Amer? Non, non… je me disais bien que puisque je fais pas dans les sports, la politique ou la chick lit… ça durerait pas...
 


"Living young, and wild, and free." Nous hurle, excitée, une tweeteuse émérite qui porte un joli chapeau… 



Quelle misère... Quelle pathétique et superbe! misère...



Ma réponse? Mon printemps? En mettre plein la vue!
 
 
Une hirondelle (ou tout autre oiseau...) n'a jamais fait le printemps.


Bonne journée!




10 commentaires:

  1. On y est tellement mieux chez TOI avec tes belles photos !! :)

    RépondreEffacer
  2. Merci bien, c'est bon d'avoir une lectrice qui apprécie le visuel qu'on fignole... Ciao!

    RépondreEffacer
  3. Bienvenue chez toi, on t'y attendait. De toute façon, c'est dans ton blogue qu'on te retrouvait le plus souvent, alors...

    Triste épisode, beaucoup d'énergie de gaspillée, mais l'essentiel est sauvegardé.

    On visitera la F.U. plutôt que le H.P.

    RépondreEffacer
  4. Thierry Martin20 mars 2012 19:52

    C'est assez dur de ne pas apprécier ce visuel, si tu veux mon avis. Quoiqu'il en soit, que tu ne sois plus au huffingtonne poste (comment dis-tu, encore ?) c'est peut-être mieux car tu peux te consacrer à Flora Urbana plus qu'autrement...

    Espérons qu'il n'y ait pas un re-gel avant la fin du mois car je connais quelques arbres qui ne vont pas la trouver drôle...

    RépondreEffacer
  5. C'est tout à fait misérable oui.

    Ce billet n'est-il pas absolument intéressant
    dans le contexte de cette vague de chaleur
    qui passe actuellement au QUEBEC ? c'est particulièrement riche
    d'actualité il me semble. Les photographies sont extraordinaires et
    du plus haut niveau didactique... ELLES ONT ETE CAPTEES HIER !!

    prend pas un joli chapeau pour comprendre çà.

    En souhaitant ARDEMMENT une correction
    presto de la situation... après deux mois d'existence
    le HuffPo Quebec (me) déçoit... il ne peut pas vraiment
    se passer d'un éventail d'intérêt plus élargie il me semble...
    De plus des billets actuels et instructifs sur la biodiversité et
    ses innombrables ramifications sont de la plus haute nécessité...

    On a ici un blogueur qui fait ce travail (difficile!) avec la plus
    grande attention et qui ne demande qu'à interagir avec les lecteurs...

    Huffington Post QUEBEC S'il-vous-plaît réagissez !!

    RépondreEffacer
  6. @Thierry, merci! j'ose néanmoins espérer que les textes sont aussi pas pires... mon lectorat augmente lentement et sûrement ici. J'en suis très satisfait. Des lecteurs fidèles en plus. Disons que c'est néanmoins un peu déchirant de se passer de l'auditoire important du HoffPostQc... L'auteur et les idées qu'il véhicule n'en profiteraient pas! J'essaie de leur faire assimiler l'idée saugrenue de respect pour les blogueurs qui fournissent le travail...

    @ontovenus merci pour ces commentaires encourageants. HoffPostQc semble se distinguer du site d'origine par une emphase sur le "people". C'est assez décevant. Aux États-Unis une section science s'est ouverte avec fracas il y a quelques mois et c'est un franc succès. Des vedettes et des minettes d'accord mais tellement plus! Et une vrai ouverture aux idées différentes. HoffPostQc prendra peut-être un peu plus de sérieux... on verra!

    RépondreEffacer
  7. Merci Roger pour ces magnifiques photos , surtout celles de l'érable argenté qui a toute la sensualité de la nature en ces fleurs mâles et femelles .

    Il semble y avoir ici plus de Vie qu'en ce Hoff...

    Ton blogue est plus proche des érables argentés qui nous déploient ces magnifiques .

    RépondreEffacer
  8. Comme le disait mon précédent message, sans doute égaré dans la blogosphère (?), vous voilà condamné à vous exprimer chez vous. Il y a pire malheur. Dommage quand même, que d'énergie gaspillée ! Et que d'illusions perdues...

    PS. Si jamais mon message d'hier arrive à destination, inutile de le publier puisque celui-ci dit la même chose.

    RépondreEffacer
  9. Le printemps spécialement pressé cette année arrive à temps pour soulager un peu (en passant...) ma déception devant la farce du Hoff.
    Merci de ton commentaire.

    RépondreEffacer
  10. @Henri (je viens de trouver tes commentaires...) Merci bien et oui quelle horrible gaspi d'énergie... Pas grave! Je suis passé à autre chose...

    RépondreEffacer