samedi 19 novembre 2016

Concordia et varia


Je suis allé à Saint-Henri rencontrer Cynthia Hammond et ses étudiants du cours de maîtrise Right to the City de l'Université Concordia.



Sortant du métro un Vitis riparia, la drôle de vigne des rivages qui habite si souvent le trottoir.



Je suis passé déjà sans pouvoir m'arrêter au parc Marguerite-Bourgeois. Cette fois j'aurais au moins une photo pour me rappeler de venir inspecter ces grands peupliers. Quel est le plan de cette plantation? Je cherche à mettre en rapport avec la grande "circonférence" de peupliers de Caroline du parc La Fontaine...




Bon voilà: le groupe de Concordia que j'allais rencontrer.



Nous nous dirigeons vers la voie ferrée du CN afin d'échantillonner la flore. Le travail porte sur l’écologie post-industrielle d'un site appartenant à CN qui a autrefois été en partie un jardin communautaire. Une présentation publique aura lieu le 3 décembre, je vous tiendrai au courant.

Ensuite j'étais trop occupé et je n'ai pas songé à faire des photos. Puisqu'un photographe nous accompagnait alors nous aurons peut-être quelques clichés supplémentaires. 



Après le travail sur le terrain nous avons passé deux heures dans un café communautaire du coin, question de répondre aux questions des étudiants sur la flore du quartier. J'ai fait quelques photos au retour. Sur la rue Wellington, comme ailleurs à Montréal, l'Érable de Norvège est omniprésent, y compris dans cette forme fastigiée.



Entre le métro Sherbrooke et chez moi je suis tombé sur ce jardinier qui cultive son extraordinaire spécimen de brugmansia. Il était occupé à le tailler afin de le rentrer au sous-sol pour l'hiver. J'ai souvent apprécié cette énorme plante (sans la photographier malheureusement...) mais je n'avais encore rencontré son horticulteur. J'étais quand même étonné de la voir encore en fleur. Le jardinier m'a dit que puisqu'il n'y avait pas encore eu de gel, la plante se comportait comme sous les tropiques...



J'ai donc pris quelques spécimens et je les ai mis dans un verre d'eau avant de les passer à la numérisation. J'ai passé l'aprem de vendredi à scanner pour ces séries d'images comme dans mon livre numérique Memento Amori, vous savez?

Bonne fin de semaine!





samedi 12 novembre 2016

Pélopée et Opéra Canopée



C'est un important changement pour moi: je n'ai plus ce sentiment urgent du devoir tous les samedis matins de pondre un billet pour ce blog... Dire que j'ai fait jusqu'à 4 ou 5 billets par semaine! Depuis 2009...

Dans le dernier billet (il y a un mois je crois bien...) je vous disais entre autre que des travaux de rénovations s'imposaient depuis longtemps chez moi. C'est fait! Enfin, c'est presque terminé, il ne reste que la touche finale: accrocher photos, peintures et dessins.



Tout est neuf et presque brillant!

On ne déplace pas tous les jours une bibliothèque. J'ai dû le faire pour peinturer le bureau. Et qu'ai-je trouvé? Des nids de guêpe. Partout! Même derrière la biblio! Vous savez que la pélopée courbée a élu domicile chez moi (tapez Sceliphron curvatum dans la boîte de recherche pour trouver les autres billets sur ce sujet). Comme je faisais aussi le ménage dans mes document j'en ai trouvé dans les dossiers...



Depuis une semaine j'ai repris le travail: photo, écriture, production de livre (maquette, etc.). Il ne me reste qu'à fabriquer de toutes pièces un nouveau site web contenant la nouvelle version du blog Flora Urbana et une "librairie" virtuelle afin d'y diffuser mes publications et celles des autres. C'est bien d'une maison d'édition numérique qu'il s'agit.
 
Mon nouveau livre sera disponible sous peu. Comme il n'est qu'un simple livre de photos il est terminé à 90%. J'avais commencé cette série en 2007! Les photos sont des "à-côtés" de ma documentation des arbres de la région de Montréal. L'album sera en quelque sorte une introduction ou "teaser" (je suis bassement commercial) de mes autres albums sur le sujet.
 
J'ai donc terminé le long travail d'édition (comme on dit en anglais: sélection des images finales). Voici la séquence d'ébullition/réduction: 
 
698:166:103
 
Puis, le travail photo comme tel (contraste, couleur, cadrage, etc.) est fait. 

Vous serez heureux d'apprendre que cet album (au titre de Opéra Canopée) sera disponible en format iBook, EPUB3 et PDF! Gratuitement...

 
Voici une partie des photos:
 
 
Bonne fin de semaine à tous et à bientôt!




samedi 15 octobre 2016

Ce qui se trame chez Flora Urbana





Mes vacances de blog se prolonge… ce qui ne fait pas de moi un vacancier! Entre autre je suis à mettre sur pied mon propre site web plutôt que cet hébergement gratuit par Blogger (Google). Il s’agira d’un site qui réunira la nouvelle version du blog Flora Urbana (une version légère assurément…) et une librairie transactionnelle pour mes livres numériques (et peut-être papier… faut voir!). 
Plusieurs m’ont en effet écrit ou dit de vive voix que d'offrir des versions lisibles dans d’autres écosystèmes serait un bonne idée. Bien sûr! Sauf que… cela impose beaucoup de travail, beaucoup… en autre avoir mon propre «domaine» sur le web. Pour cet éventuel site je suis à la recherche d’un nom, le nom Flora Urbana étant apparemment déjà la propriété de ces nombreux vampires qui enregistrent tout ce qui est enregistrable pour vous forcer ensuite à leur acheter le nom! Coût: $3395… Mon adresse est pour l’instant https://floraurbana.blogspot.com/ qui est un sous-domaine de blogspot comme vous voyez. Je suis locataire et je ne suis pas tout à fait chez moi! Avoir floraurbana.com ou .ca est donc impossible… Je songe à floraurbanamtl.com ou floramtl.com, enfin ce n’est pas le plus urgent, le site ne verra le jour qu’en janvier 2017 (enfin je crois bien…).



Revenons à cette question d’offrir des versions de mes livres numériques autres que la version lisible strictement sur les machines Apple… Vous ne le savez peut-être pas mais Apple non seulement donne (comme dans gratuit…) son super logiciel iBook Author (pour assembler les fichiers iBooks comme ceux que j’ai fait) mais s’occupe aussi de la distribution dans une cinquantaine de pays, prend en charge la vente et de la gestion des devises, etc… Pour un auteur qui s’auto-publie c’est très intéressant! Ça me donne plus de temps pour faire mes livres…
Le truc c’est qu’il n’existe rien de pareil pour les autres formats de livres numériques lisibles sur les tablettes roulant sur Android ou Microsoft par exemple (sans même parler des tablettes Kindle de Amazon…). Il n’y a pas de logiciels gratuits (ou pas chers) ou de solutions faciles qui font ce travail…
Pour tous ces autres écosystèmes j’ai donc commencé à assembler des versions EPUB de mes livres numériques. Avec quel logiciel? Avec le même logiciel iBook Author! Apple me permet en effet de fabriquer des fichiers EPUB3 hyper-conforme que je peux ensuite distribuer comme bon me semble. Mais il me faut de l’hébergement (d’où le besoin d’un site, etc.). Pour ceux qui aime casser du sucre sur Apple et son écosystème fermé, notez qu’il me donne le moyen de m’adresser aux autres plateformes… Encore une fois pour un auteur qui s’auto-publie c’est une bonne partie des problèmes qui sont ainsi solutionnés!


Comme j’ai à l’occasion des questions de la disponibilité de photographie (de la catégorie analogique, réelle, sur papier…) je songe aussi à cette possibilité: ma «librairie» offrirait donc des photos en plus des fichiers numériques. Il y a quelques années je vendais des planches botaniques tirées de mon Guide de la Flore Urbaine (quoi? vous n’avez pas votre copie?) avec un certain succès mais j’ai aussi des archives argentiques, surtout de la photo d’architecture… (voyez un exemple ici) en plus de ces superbes tirages de mes images numériques que j’ai ensuite publié dans le livre Memento Amori… celui-ci devient un catalogue en quelques sorte!
Je pense aussi mettre sur pied une collection (Sans papier) où je publierais d'autres auteurs et artistes. Et j'aurais aussi bientôt le deuxième volume de Memento Amori et pleins d'autres choses...


Je suis occupé donc!

Je vais alors passer à la plateforme Wordpress… avec une courbe d’apprentissage assez verticale, merci… mais je crois que j’ai au moins trouvé un bon hébergeur (Siteground) et j’avance la recherche de tous les machins, bidules et autres templates, widgets, PageBuilder, TinyMCe, WooCommerce et Storefront, Paypal ou Stripe (ou les deux…) etc., etc., ça finit plus…

Vous comprenez la pause de blog?

Bonne fin de semaine à tous mes lecteurs. Moi je retourne à la peinture et réno de la bécosse, cuisine et salon… des heures (des jours…) de plaisir! Le studio et bureau ce sera au printemps…