mardi 14 janvier 2014

Fracture de la fibula



En rouge: les deux fibulas qui nous affublent. Image: Wikipedia

On apprend toujours quelque chose de nouveau. Cet os que je connaissais sous le nom de péroné s’appelle maintenant fibula… et je me le suis fracturé la semaine dernière en glissant sur un trottoir qui ressemblait à une véritable patinoire… Voilà pourquoi je n’ai pas été très actif sur ce blog depuis dix jours…


Le pied a complètement déboîté lors de la chute... la douleur est mémorable...

Pour l'os brisé, on a mis une plaque de stainless, maintenue par de jolies vis, sur l'os et tout ça restera là à vie... Les radios ci-haut donnent une bonne idée de ma transformation en Borg.

Très intéressant, n'est-ce pas? Je ne suis pas encore chez moi. Je suis en récupération chez le grand frère dans mon Heimat, à Repentigny.





6 commentaires:

  1. Bon courage pour la remise sur pieds !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Anne-Laure. Si le courage y est (ça va...) la patience, elle... Grrrr.

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi, je ne connais que le péroné, sauf en anglais, où j'accepte de considérer le fibula.
    Quant à l'os lui-même, ça doit lui faire une belle jambe de s'appeler comme ci ou comme ça. Et moi qui me demandais quel merveilleux billet tu nous préparais si discrètement...
    Bonne convalescence !

    RépondreSupprimer
  4. Me voilà ne sachant par quel pied me lancer... Une aventure assez déstabilisante... Merci Henri.

    RépondreSupprimer
  5. Cher Roger,
    Pas drôle tout ça... J'imagine que tu te consoles en te disant que c'est mieux que cela se soit passé l'hiver que l'été...
    Bonne chance!

    RépondreSupprimer
  6. Merci Jasmine! Bien vu: le coup m'aurait été fatal l'été...

    RépondreSupprimer