mardi 29 octobre 2013

Ficus johannis afghanistanica



Ce figuier s'enracine rapidement et fait déjà des feuilles.

Un commentaire laissé hier sur un message du 28 septembre 2010 me donne l’occasion de vous donner des nouvelles du curieux figuier qui pousse dans une ruelle. Un site précaire pour cette rareté!

Il risquait de disparaître et je tardais à prélever une bouture. Il y a quelques semaines, passant par là, je suis allé le voir. Le pauvre! On l’avait rabattu! Faut croire que tout le monde ne connaît pas la valeur que peut avoir un petit truc qui pousse là où il faut pas! Quoiqu’il en soit j’avais mon sécateur et j’ai réussi à couper un bout de tige. Arrivé à la maison et n’ayant pas vraiment de quoi le planter, je l’ai mis dans un verre d’eau sous les fluorescents. Il a vite fait des racines.



Quand j’ai prélevé la bouture je n’avais pas ma caméra. Comme je sortais hier après-midi je suis allé le photographier. Voilà de quoi il a maintenant l’air le pauvre! Notez qu’un érable à Giguère (Acer negundo), pousse tout à côté et c’est surtout lui que l’on voit sur la photo ci-haut et le détail ci-bas. Je ne sais pas s'il a réussi à fleurir? À produire des figues? 

En 2012, probablement... ;))) Les figuiers cachent toujours quelque chose!


Sur cette photo on voit un peu mieux le feuillage.

Pour voir le Ficus johannis subsp. afghanistanica (Warb.) Browicz en meilleure forme consultez ces autres billets:




2 commentaires:

  1. À mon sens, tout ce qui pousse a de valeur :-) Mais bon, heureusement qu'il y a des allumés comme vous pour sauver les spécimens rares! Merci au nom de Mère Nature (je suis sûre qu'elle serait contente de lire mon commentaire et votre publication de ce jour).

    RépondreEffacer
  2. Dans ce cas on pourrait sûrement dire "spécimen unique"! Je regrette quand même un peu d'avoir tardé à le bouturer... mais c'est fait! On aura peut-être des figues de balcon l'été prochain??? Merci Julie.

    RépondreEffacer