samedi 26 mars 2016

Ruisseaux de Montréal







Je suis allé voir la conférence de Jean Décarie sur les ruissseaux du Plateau. La présentation était organisée par la Société d’Histoire du Plateau Mont-Royal


J’ai déjà étudié (un peu) ce sujet et j’ai souvent été frustré des informations incomplètes ou contradictoires offertes par les cartes et autres documents historiques. Jean Décarie a éclairé (pour moi du moins…) un de ces points litigieux: un canal avait été creusé depuis la rivière Saint-Pierre (coulant au pied de l’escarpement Saint-Jacques puis dévidoir du Lac à la Loutre devant l’île des Soeurs) et le ruisseau Saint-Martin qui drainait tout le bassin du Plateau et longeait le pied des fortifications autrefois. Le nom Saint-Martin de la section à la Pointe-à-Callière disparût alors au profit de Saint-Pierre, un malheureux incident toponymique!




Avec une équipe à l’UdM Valérie Mahaut travaille sur une maquette intéressante qui montre l’île de Montréal dont la topographie a été amplifiée. Les nivellations exagérées montrent bien les différents bassins hydrographiques et aideront sûrement à se représenter le passé des cours d’eau, dont la grande majorité ont disparu, sont enfouis, canalisés, etc. 

Un site web devrait nous présenter ces travaux au mois de mai: on souligne que tout sera disponible en ligne. Je crois que c’est parfaitement normal s’agissant de travaux et recherches financés par le public!

Sur cette photo de l’écran de la conférence, présentant les travaux de Valérie Mahaut, j’ai indiqué quelques-uns de ces points hydrographiquement litigieux où des ruisseaux semblent couler dans deux directions à la fois! J’ai hâte de voir si on avance des explications.

Au sujet de l'étude des ruisseaux, ne peux passer sous silence le travail remarquable d’un amateur: François Plourde et son étude approfondie du ruisseau Molson. Financé par personne… Voyez ce texte de Mario Robert des Archives de Montréal (ici). Ne manquez pas les vidéos de l’infatigable et généreux Monsieur Plourde!

Ce dernier donnera une conférence sur le sujet au mois de mai. J'ai bien hâte!




J’en profite pour partager ces trois photos d’un ruisseau (ruisseau Ontario?) qui coulait au pied de la Côte à Baron, longeant la rue Ontario jusqu’au boulevard Saint-Laurent. Puis ce ruisseau Saint-Laurent devenait affluant du ruisseau Saint-Martin. 




Des travaux révèlent l'écoulement ancien sous l'édifice démoli. Le site m'intéresse à plus d'un titre: le coteau était autrefois un verger puis est devenu un des nombreux sites successifs occupés par Joseph-Édouard Guilbault (le génial jardinier).





Et enfin, quelques billets Flora Urbana sur les ruisseaux de Montréal:



Bon samedi!




Aucun commentaire:

Publier un commentaire