mardi 10 juillet 2012

Epiphyllum oxypetalum






Une fête à tous les étés : la floraison du cactus épiphyte (qui pousse dans les arbres…) Epiphyllum oxypetalum. Le mon français que j'ai trouvé (Epiphyllum à large feuilles) ne dit rien de la fleur, ce qui est assez étonnant! Les noms chinois, japonais ou anglais font preuve d'un peu plus d'imagination ou sont plus justement essentiels… "qui dure peu de temps", "belle de nuit", "fleur de lune",  Dutchman's Pipe, Night Queen…


Les photos ne vous disent rien de la taille de la fleur : un peu plus 20 cm…






Les photos ne vous disent rien non plus du parfum. Je ne sais pas vous le décrire. Une grave suavité poivrée? (je vous ai prévenu, je sais pas décrire une odeur…) De toute façon le parfum n'a pas à dire quoi que ce soit aux humains. Ce sont les chauve-souris qui sont visées. En échange de nectar, ce sont elles qui pollinisent ces fleurs de la noirceur.


Les photos (qui valent bien des mots quelques fois) ne disent surtout pas que chaque fleur ne dure qu'une nuit. De mon balcon au dernier étage je vois le cactus de ma voisine Andréa. Et la croissance des boutons! Pour l'occasion Andréa a donc invité amis et voisins et nous avons pris du thé de menthe (et un cocktail inconnu à base de Bourbon) en profitant un peu de la belle soirée traversée d'une comète aussi douce que rare.




L'épithète oxypetalum veut dire pétale pointu


La plante remarquable a tôt été remarqué par les naturalistes et explorateurs du Nouveau-Monde. Dès 1645 elle a été introduite en Chine et en Asie où elle est toujours largement cultivée. Certains pensent alors que c'est une plante asiatique. Il n'en est rien. Le cactus s'est depuis échappé des jardins et s'est naturalisé. On en consomme les fleurs mucilagineuse en soupe. Je préfère le Bourbon. Je veux dire la menthe...


Émergeant de la fleur et des nombreuses étamines, le stigmate en forme d'étoile

 
Les cactus (la famille des Cactacées) originent tous du Nouveau Monde à l'exception d'une seule espèce épiphyte (Rhipsalis baccifera), que l'on trouve aussi en Afrique et à Madagascar jusqu'au Sri Lanka.


Durant la soirée, les étamines ayant commencé à laisser tomber le pollen, j'ai pollinisé le fleur. Mais après vérification c'etait en vain : la plante est auto-stérile. Le pollen de la fleur d'une autre plante (pas de la bouture que vous auriez donné à un ami!) est nécessaire pour produire le fruit et ses graines.







2 commentaires:

  1. J'ai cette plante chez moi, hélas j'ai raté la floraison et cela m'a frustré . Du coup je te remercie pour les photos, elles sont très belles.

    RépondreEffacer
  2. Il faudra alors attendre un peu afin de sentir ce parfum!

    RépondreEffacer