mardi 8 décembre 2009

Un nature entreposée?



un niveau d’eau sécuritaire

Je n’ai qu’un goût limité pour l’hiver. Mais je me suis toujours interrogé sur cette curieuse procédure de mettre les étangs du parc Lafontaine en cale sèche pour l’hiver. Les étangs, qu’on vient il y a quelques années à peine de naturaliser partiellement, sont des paysages temporaires, des installations pliantes que l’on range au garage pour l’hiver. S’agit-il d’une procédure sécuritaire? Si quelqu’un sentait la glace céder sous ses pas et tombait à l’eau! Nos vies et nos villes, on le sait, sont menées par les Dieux Assurances. Montréal est toutefois une île...faudrait-il aussi vider le fleuve et la rivière et quelques lacs autour? On serait en sécurité!

On vide les bassins du parc Lafontaine à tous les automnes puis on converti un des bassins en patinoire sécurisée. Mais la glace n’est-elle pas bien plus qu’un artefact sécurisé? Il y a  un étang en-dessous. Et même de la vie... Vide-t-on le canal Rideau à Ottawa? Est-il un risque de noyade insupportable de 7,8 km? Et la patinoire du Vieux-Port? Je me demande si on vide les bassins?


naturaliser à toutes les saisons


Apprendre à patiner c’est bien (je suppose) mais apprendre que la glace recouvre de l’eau c’est mieux. On ouvre alors bien les yeux et tous les sens participent à l’aventure: patiner sur de la glace, foulard au vent, en sifflant la Chevauchée des Walkyries ou la Valse des flocons de neige (c’est au goût) est un plaisir qui comporte des horribles risques infinis. Incalculables. Il arrive qu’on s’y pète la gueule! Qu’on s’y casse la cheville. Ou que la glace cède...Tous ces risques participent au plaisir. Ils sont le plaisir... Extrême, n’est-ce pas?


la roche de la tortue


À l’origine il y avait un marécage ici. C’est l’origine du parc. Il y a des écrevisses. La (ou les) tortue s’enfoui dans la vase ou sous les feuilles du rivage. Voyez ce billet. Elle passe ainsi l’hiver depuis bien longtemps. Tôt au printemps il est toujours assez fascinant de constater qu’il peut y avoir 4 ou 5 espèces de canards qui trouvent la médiocre petite mare de la fonte des neiges. Serait-il dangereux de favoriser la migration des oiseaux en s’assurant d’un étang plus grand et plus naturel? Pour cela nous n’avons rien à faire... curieux, non?


on pourrait même chauffer l’eau


On souhaite voir les montréalais aimer l’hiver. On fait pour cela des fêtes, des foires et festivals, nos réponses habituelles à toutes situations. Aimer l’hiver et pourtant faire tellement pour en masquer les réalités et les effets! L’hiver est une saison entre l’automne et le printemps...La glace sécurisée recouvre donc un étang qu’on préfère oublier. Artifice pour artifice: pourquoi ne pas faire une source d’eau thermale?




8 commentaires:

  1. beau billet.
    merci
    comme toujours

    Z.R.

    RépondreEffacer
  2. Roger , Roger , tu nous as encore !

    Quelle photo !!!

    RépondreEffacer
  3. Vos commentaires sont très appréciés, je patine souvent sur de la glace assez fragile...Merci et merci mille fois!

    RépondreEffacer
  4. tu patines ...
    d'autres marchent sur des fils...
    certains se trompent d'éléphants.
    tout ça fait un beau cirque, finalement!

    kyra

    RépondreEffacer
  5. Beautiful urban captures. Unfortunately I don't speak french, but I believe we can "talk" in our common language: Photography.
    Thanks for visiting my blog, I will be following yours too.

    RépondreEffacer
  6. Les bassins du Vieux-Montréal sont en est fait vider, mais je ne suis pas sûre pour le canal Rideau.Des eaux thermales.... une idée...

    RépondreEffacer
  7. Hello Fabio! I'm also an orchid amateur though my collection is much, much reduced now!It's winter here so when I'll need light and colors I'll visit all your photo galleries with pleasure!Thank you.

    Pour les bassins à sec: je n'ai fait qu'une recherche sommaire mais il semble bien que le canal Rideau soit un...canal plein même l'hiver (d'après les photos sur le web) Merci pour l'info sur le Vieux-Montréal.

    RépondreEffacer