samedi 24 septembre 2016

Ombra mai fu





Ombra mai fu. Vous connaissez cet air de Georg Friedrich Haendel? Un air d'opéra dédié à l'ombre de haute qualité offerte par une arbre aimé.

Bon, d'accord... ce n'est pas un arbre mais c'est une ombre! 




Je vais prendre pause de blog, me garder à l'ombre, si vous me le permettez... C'est bon, à l'occasion, de ne pas avoir ce petit travail, surtout le samedi matin qui est, après tout, le meilleur moment pour prendre lentement son café... et regardez des bouquins...


Notez que ce n'est pas exactement ce que je fais... je travaille sur mon prochain livre... mes prochains livres...


On se reparle plus tard, au hasard de ma préférence.








Aucun commentaire:

Publier un commentaire