samedi 2 juin 2018

Arbres à Westmount





Le beau mai habite le pays, étendant son domaine jusqu'à juin! Encore 15 jours du jeune été, cette curieuse entre-saison, la plus belle à mon avis! L'hiver a été foudroyant, non?

Il fait donc beau enfin, la lumière est des plus claires, allons voir quelques arbres connus.

Les hauteurs de Westmount ont encore quelques beaux spécimens d'orme d'Amérique (Ulmus americana, American white elm) comme celui ci-haut.




Avec Charles L'Heureux nous sommes venus ici, d'abord pour saluer l'orme lisse (Ulmus laevis, European white elm) et constater sa santé: il va bien et produit tonnes de samares.

Tous les deux les reconnaissons du coup d'oeil, practice makes perfect!




Le voici: l'orme lisse. L'an dernier il avait été complètement (complètement!) défeuillé... il s'agit d'un petit coléoptère qui aime bien ses feuilles. Je n'ai pas les références sous la main... 



Tout près de notre orme, se trouve le célèbre parc Westmount. Visite obligée! Tout d'abord, ci-haut, le chêne de Jack. Rareté des raretés!

Voyez ce billet de septembre 2013: chêne de Jack



Le parc a été aménagé autour d'un ruisseau et de nombreux arbres naturellement présents à ce moment ont été conservés. Des chênes rouges (nombreux) et, ci-haut, un superbe chêne à gros fruit. Tous arbres ont dans les 200 ans, voire plus?



Un autre de ces spécimens ici qui valent le détour: le métaséquoia de Chine (Metasequoia glyptostroboides, dawn redwood).


Les aubépines ergot-de-coq (Crataegus crus-galli, cockspur hawthorn) ont été abattu! Il n'en reste qu'un seul, dans le pire des états! Ce sera sa dernière floraison... Je ne sais pas si l'on pensera à conserver les graines?

Ferais-je l'effort d'y aller à l'automne, cueillir ses dernières petites pommes?






Aucun commentaire:

Publier un commentaire