mercredi 26 septembre 2012

Une rareté: la morelle rostrée






Je publie ces photos que ma chère Jessica m'a envoyé. C'est une plante que je n'avais vu qu'une seule fois (et qui a servi de spécimen pour mon Guide de la Flore Urbaine). Il s'agit de la morelle rostrée (Solanum rostratum, buffalobur nightshade).


Voici la note qu'elle m'a envoyé:

"Noticed it growing out of a crack, all by its lonesome, on the northside of Blvd. Maisonneuve in a cement area that bordered a back alley that runs behind a huge cement apartment building on the corner of Rue Marc.


Would like to see what the seeds look like when the spiney seed case dries out."


Peut-être gardera-t-elle les graines? J'en ferai la photo pour vous les montrer.


Je n'ai pas documenté plus avant mais voici une note intéressante trouvée sur Wikipedia:


"La plante était l'hôte normal du doryphore (Leptinotarsa decemlineata), découvert dans les Montagnes Rocheuses en 1824, avant que ce dernier entre en contact avec la pomme de terre dont la culture s'étendait à l'époque vers l'ouest. Le doryphore adopta ce nouvel hôte en 1859 et connut une expansion très rapide vers l'est, atteignant la côte Atlantique dès 1876".




3 commentaires:

  1. I love those that grow in the least likely places.

    RépondreEffacer
  2. Enfin ! vous avez identifié cette plante bizarre qui pousse chez moi à l'Ile Perrot !Feuilles semblables à celles de la pastèque ,fleurs de melon itou ...

    RépondreEffacer
  3. Bravo! Et la plante produit des "melons" épineux... Pas très commun cette espèce.

    RépondreEffacer