vendredi 14 septembre 2012

Mieux vautour que jamais FFU-2012











 
Quand je suis allé à Oka, un Urubu à tête rouge (Cathartes aura, Turkey Vulture) nous a survolé lors d'une pause sur la rivière Outaouais. Je n'ai pas vraiment eu le temps de faire un photographe de moi... malgré mon doigt hyper-allumé!


Le Festival Flora Urbana n'aura pas été un succès aussi complet que souhaité. Quelques participations annoncées ne se sont pas matérialisées... Mais à ceux qui se sont prêtés au jeu: mille mercis!


Samedi je publierai le dernier billet du FFU-2012, celui de Rachelle Renaud. 


Le blogue reprendra maintenant une allure plus normale, post-festival: ce ne sera toutefois qu'un ou deux billets par semaine! L'automne s'annonce aussi beau que l'été et le travail m'attend...


Pour des précisions sur cet oiseau, lisez le commentaire de Jean-François Noulin sur le commentaire ci-bas.


2 commentaires:

  1. Je ne peux pas m'empêcher d'apporter une précision.
    Si l'urubu est un charognard, il n'est pas un vautour. Les vautours n'existent pas en Amériques. Tous les condors et urubus du nouveau-monde appartiennent à la famille des cathartidés alors que les vrais vautours appartiennent à la famille des accipitridés dont font partie les rapaces diurnes (les nôtres aussi). Ce ne sont que leurs habitudes alimentaires similaires qui leur donnent cette ressemblance: perte des plumes de la tête pour faciliter la fouille des carcasses.
    La famille des urubus est plus proche des ciconiidés (les cigognes), à tel point que certains les rangent dans cette famille.
    Donc, les vautours sont des rapaces alors que les urubus sont des cigognes. J'aimerais voir la tête des bébés.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Jean-François. En fait c'est le titre qui est erroné : ce devait être "Mieux vautour que jamais".

    RépondreSupprimer