samedi 3 août 2013

Cerisaie du Champ des Possibles


Rapport d'Inspection du Champ des Possibles, vendredi le 2 août.



Symbole de la formidable productivité que peut avoir un terrain vague: le cerisier de Virginie (Prunus virginiana, chokecherry). Ce petit individu ployait jusqu'au sol sous le poids de sa cargaison! Les oiseaux prendront livraison évidemment!



Ce que font déjà ces dames du Mile End qui feront de la gelée avec les fruits. Petit bonheur de la friche! La technique d'arrachage de tout le rameau mérite quand même quelque raffinement... par exemple ceci.



Sous les Grands Peupliers Carolins, un match de sport extrême: il est important de se garder hydraté lors de pareilles rencontres. Moi ce serait avec cela.



Et ce bidule, un attrape-insectes installé par des Inspecteurs d'un autre ordre. Que cherchent-t-ils? Agrile du frêne? ou autres Parasites réglementés par le Canada?


Bon weekend!


5 commentaires:

  1. Si les inspecteurs cherchent une raison d'abattre un arbre, ils vont forcément la trouver.

    RépondreSupprimer
  2. Ouais... je me demande... il y a aussi toutes sortes de plantes et d'insectes. Hum?

    RépondreSupprimer
  3. Tiens vous avez votre petite cerisaie au champ des possibles!

    Il y en a une belle aussi au parc des éclusiers.

    RépondreSupprimer
  4. Des tonnes de cerises! Et de trois 'sortes'...

    RépondreSupprimer
  5. Il me faudra aller voir "votre champ des possible" la prochaine fois que j'irai en ville, même si le temps des cerises sera passé! Cela sera certainement plus joli à mon oeil que la vue de la forêt urbaine aperçue sur la rue Victoria cette semaine.

    RépondreSupprimer