lundi 11 mai 2009

Plantes et pierres

Toujours de gauche à droite:


Une station bien connue de la cicutaire maculée, connue aussi sous le nom de carotte à moreau. (Cicuta maculata, spotted water hemlock, p. 94). Il n’y a à cet endroit que quelques plantes de cette espèce vivace. J’irai vérifier s’il y a des graines qui ont germées. Si vous écrasez la tige ou les feuilles vous aurez un parfum d’anis. Mais n’allez pas plus loin dans votre exploration de cette plante: elle est très toxique, elle peut tuer un boeuf! Elle est bien de la famille de la carotte qui a beaucoup de plante qui causent des dermatites...et un peu plus!

Une autre plante de la famille de la carotte, les Apiacées: l’anthrisque des bois (Anthriscus sylvestris, wild chervil, p.93). Au pied d’un mur de pierre exposé plein sud et les racines sous l’asphalte on comprend que l’endroit est un micro-climat un peu plus chaud. En fleur le 8 mai dernier, un bon deux semaines plus tôt que mes notes l’indiquent.

Mes visites des voies ferrées réservent toujours des surprises. Dans le ballast, malgré son camouflage, une échappée de jardin inconnue*. Mes connaissances des plantes cultivées dans les jardins auraient besoin d’être rafraichies afin de l’identifier. À moins que ce ne soit l’occasion pour vous de me donner un coup de main? Avec un pareil feuillage, ce ne doit pas être trop difficile de lui donner un nom?

*Ajout : il s'agit en fait de Hieracium maculatum (épervière tachée, spotted hawkweed)



1 commentaire:

  1. Je suis un fan de ce blog. Pour le moment nous assistons à l'éclosion de la Flore Urbaine, en ce printemps 2009, en temps réel, au quotidien!
    Extraordinaire application de la toile !

    Aujourd'hui dans les journaux on apprend que
    les Amis de la Montagne ( Mont-Royal) ont
    enlevés plusieurs "mauvaises herbes" hier pour
    y planter des arbres... Mmm... je me suis bien demandé de quelles plantes il s'agissait !

    En attendant de trouver le nom de cette
    troisième plante mystérieuse...

    RépondreSupprimer