samedi 9 février 2013

Alfred Keller (1902–1955)







Le sculpteur Alfred Keller a été à l'emploi du Musée d'Histoire Naturelle de Berlin de 1930 à 1955.  Il mettait une année à produire ces insectes grandeur hors-nature d'une exactitude étonnante.












On aimerait bien ces insectes s'ils étaient aussi gros pour de vrai, non?





4 commentaires:

  1. Très intéressant. L'architecture de ces petites (?) créatures est admirable.

    Par contre, je n'arrive pas à déchiffrer le geste de la dame (Mme Keller ?) en tête à tête avec une puce (?) (3e photo).

    Sa main ramenée vers elle, le dos de ses doigts sous son menton : mouvement de retrait, besoin d'être rassurée ou marque d'intérêt ?

    En tout cas, le contact visuel semble très intense. Mais là encore, que traduit-il ? Grande concentration ? Fascination ? Répulsion ? Fascination et répulsion ?

    Pour la puce, j'ai encore plus de mal à déchiffrer. Mais cet arthropode est sûrement une créature très articulée. D'où mon regret de ne pas connaître la teneur de l'échange.

    Peut-être avez-vous raison : on apprécierait mieux les insectes s'ils étaient à notre échelle.

    (Ce monsieur Alfred Keller, à quoi rêvait-il la nuit ?)

    RépondreSupprimer
  2. La photo est presqu'illisible et ambigüe comme votre analyse de la gestuelle le montre justement. Toutefois il ne faut pas sauter aux conclusions! Le regard de la dame me semble plutôt ÉVITER la puce et se porte au plancher. L'échange de fluide corporel avec des puces de cette taille serait probablement assez traumatique. Keller rêvait le jour comme la nuit, je crois!

    RépondreSupprimer
  3. Hum, femme et insectes géants,
    Un commentaire en image: http://i27.servimg.com/u/f27/12/37/38/95/naus1910.jpg
    la reff: Hayao Miyazaki, Nausicaä de la vallée du vent (Manga en plusieurs tom papier de 1982 à 1984 puis long métrage d'animation de 1984.) Un scénario riche aux multiples développements...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais que le nom Miyazaki et le titre. Je vais voir ça! Merci!

      Supprimer